Evaluation technique des cônes premium 0.40

11 mai 2021

0.40, Non classé

Pime poursuit ses tests sur le matériel en évaluant les embases prémium pour la 0.40 :

« Groupements darts 04 série PREMIUM

Le test de groupement décrit ci après a été effectué sur un prélèvement de 8 darts d’une pochette de 25 darts série PREMIUM (une fabrication spéciale pour le comptoir des associations ) livrée fin 2020.

Concernant la qualité de fabrication des cônes et leur aspect externe ( voir mon compte rendu fssa agrémenté de photos du 16 oct2020 ).

PROCEDURE de mes tests de groupement en cible distance 10m effectués le 05mai2021 par vent nul (condition impérative pour des essais valides et reproductibles ).

Performances de groupements en cible distance 10m
Vérifications préliminaires sur un prélèvement de 8 darts .
La bonne concentricité des 8 cônes montés sur les fûts acier est vérifiée visuellement en faisant tourner les darts tenus entre les doigts.
Les 8 darts sont pesés ensemble pour mesurer plus précisément leur masse moyenne( 1g20).
Chaque dart est introduit par le côté cône dans une extrémité du tube sélectionné pour vérifier le bon coulissement sans frottement décelable , et que le dart glisse par son propre poids dans le tube tenu verticalement.

Le tube utilisé pour les tirs est placé horizontalement et supporté en deux points , le premier au niveau de l’embouchure de soufflage et le second à environ 50 cm du premier afin de reproduire au plus près les conditions naturelles ( la plus utilisée en France ) de tenue à 2 mains du tube .
Il est vérifié au préalable que le tube est parfaitement rectiligne . Un test efficace est de faire rouler le tube sur un sol lisse et plat afin de déceler un éventuel balourd prohibitif.

La machine à souffler est réglée pour reproduire au plus près mon souffle de type « teee » ( ou tout autre type de souffle si besoin ).
Pour régler la machine à souffler , la pression de mon souffle a été préalablement enregistrée avec le tube et les darts objets du test de groupements qui suit.
La pression de soufflage de la machine est visualisée en continu et ajustée par une électronique spécifique DIY maintenant la pression automatiquement à plus ou moins 1mbar près sur une valeur proche de 120 mbar réglée. La pression dynamique de soufflage , quand à elle variable durant la progression du dart dans le tube , est comparée et ajustée au départ des tests de tirs à la forme et à l’intensité du souffle humain désiré au moyen de capteurs , de régulateur électronique et de matériels d’acquisition adhoc.
Il est en effet indispensable de se caler à la même forme et intensité de pression de soufflage afin d’obtenir des conditions de balistique interne reproductibles pour effectuer des comparaisons de performances de groupements de flèches .
Les trajectoires des flèches et leur groupements en cible sont dépendantes dans une large mesure de la vitesse d’éjection elle même fortement dépendante de pression de soufflage.
Dans les conditions des tests , la vitesse d’éjection des darts obtenue est de 40 m/s. ( avec une variation inférieure à 0.5 m/s )

Chaque dart est placé dans le tube au moyen d’un dispositif adhoc évitant tout déplacement du tube entre chaque tir pendant les manipulations.
Pour éviter les Robins dégradant les cônes , chaque flèche tirée est déplantée de la cible à chaque tir.
( le temps de récupération des flèches est mis à profit pour remonter et stabiliser automatiquement la pression de soufflage de la machine ).

Voici ci dessous la photographie des impacts des 16 flèches tirées une à une.
La cible utilisée est une feuille de papier BRISTOL quadrillée au pas de 5mm très pratique pour mesurer des distances.
Les 8 fûts acier type lance utilisés sont fournies avec les cônes PREMIUM dans la même pochette.

Observations sur la photo du groupement en cible à 10m
Les 16 impacts sont situés dans le cercle de 22,5mm , tracé virtuellement en bleu.
Une référence visuelle concrète de la surface occupée par le groupement en cible , est donnée par le cercle rouge , tracé virtuellement , de diamètre 60mm délimitant la zone 7 de la cible IFA .
Personnellement je pense que le groupement obtenu dans les conditions de tests réalisés décrites sur la photographie est TRÈS SATISFAISANT et donne confiance , car le groupement occupe une surface très largement inférieure à la zone centrale ( zone 7 ) de la cible IFA.

NOTAS IMPORTANTS
Le test de groupement décrit ci dessus a été effectué sur un prélèvement de 8 darts d’une pochette de 25 darts série PREMIUM (une fabrication spéciale pour le comptoir des associations ) reçue fin 2020.
Les groupements relevés sont ceux obtenus dans les conditions de tests décrites.Il faut en effet partir sur des conditions techniques bien définies pour comparer entre eux les matériels de tirs.
Il faut aussi être conscient que tout changement de matériel, longueur de tube , de dimension et masse de fût ET l’altération éventuelle des cônes à l’usage , etc… , changera plus ou moins significativement la surface du groupement .
Tout bon tireur doit être précautionneux et bien vérifier l’état de ses flèches et ne pas hésiter à changer ses cônes propulseurs en cas de doute avant ET durant les compétitions .
Les variabilités des caractéristiques matérielles influent sur les groupements , mais les champs d’investigation de leur degré d’influence sur les groupements est immense et très mobilisant en terme de temps à y consacrer .

Compte rendu rev.0 rédigée par PIME alias sur fssa.fr le 08mai2021 . »

http://fssa.fr/photo/groupement_10m_dart_premium_cal04.jpg

Hazelkang5 |
Appareils de musculation |
Tournoi Pentecôte Chitenay ... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Linnifiro
| Tanforosept
| Jusufrosi