Suite des tests de Pime à 15 mètres

11 décembre 2020

0.62, Non classé

La suite tant attendue :

Mise en évidence de la dispersion et du point moyen d’impact fonction de la flèche tirée lors de tirs à 15m en tube cal BO long 153cm
Voici des tirs de groupements réalisés à 15m à la machine à souffler avec des flèches équipées de fûts en fibre de verre de longueur 200mm et diamètre 2.5mm de masses moyennes 2g40 en matériau que j’avais de disponible en attendant de trouver ou recevoir des fûts en carbone de 200mm .
Ci dessous une vue globale de mon dernier Test ( T7 )
La machine à souffler , reproduisant mon souffle , ( gonflée à 165+/_ 1 mbar ) est abritée dans mon garage.
La flèche parcourt 5m abritée et 10m en air libre.
Il n’y avait aucun vent durant le test , ( et température 6°C pour info ).
test 15 m BO test 15 m BO 2
Chaque flèche est numérotée sur le cône propulseur et tirée successivement 3 fois. Les 3 impacts correspondant sont repérés immédiatement par une couleur de feutre et reliés ensemble par un nombre de traits correspondant au numéro de la flèche.
Les impacts des flèches propulsées par un cône Big One sont en couleur noire et donc les flèches propulsées par un cône Phantomas sont en couleur rouge.
Ci dessous un zoom d’un résultat obtenu
test 15 m BO 3
Afin d’essayer d’expliquer l’origine des dispersions et impacts localisés à des endroits différents ( latéral et hauteur ) pour chaque flèche de même configuration je renseigne la masse de chaque flèche et ai tenté de repérer d’autres différences telles que le voilage du cône monté ou du fûts correspondant.
Mais les différences visuelles sont subtiles voir minimes actuellement par ma façon d’opérer .Peut être que je trouverais des méthodes plus élaborées pour expliquer ou déterminer les caractéristiques matérielles , hormis que la masse , influençant les groupements.
On retrouve les mêmes observations sur les tests des flèches équipées de fûts en Bambou longueur 250mm et de cônes Big One du Comptoir des associations et Phantomas sur les photos d’impacts montrées ci dessous
Pour informations complémentaires les masses des fûts bambou sont par nature très variables . Dans le test T6 , les masses des fûts sont respectivement de 1g45 , 1g70 , et 1g85 .Les cônes pèsent 0g50.
La masse moyenne d’une flèche complète est donc de 2g15.
test 15 m BO 4
Ci dessous comparatifs groupements fûts bambou et fûts Fibre de verre.
test 15 m BO 5
En tout cas cette façon d’opérer les tests de groupements décrites ci dessus montre clairement que tirer toujours la même flèche minimise la dispersion et ne tient pas compte des influences matérielles subtiles( pas encore identifiées ) présentées par chaque flèche prise individuellement.
En effet à titre d’exemple , dans le test T7 ,la flèche n2 munie du cône Phantomas à une dispersion très faible comparée à la flèche n3 munie d’un autre cône Phantomas.
Et si l’on tirait toujours la même flèche on pourrait sélectionner peut être sans le savoir une bonne ou mauvaise flèche.
Cette observation complique donc la procédure des tests et montre clairement que les conditions expérimentales doivent être rigoureusement explicitées et normées pour être non critiquables et reproductibles.
De plus il serait illusoire à mon avis de faire grande confiance au souffle humain , accompagnée de condensation plus ou moins importante influencée par les conditions climatiques du moment , pour réaliser des tests de groupements fiables.
PIME le 10 déc 2020

Hazelkang5 |
Appareils de musculation |
Tournoi Pentecôte Chitenay ... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Linnifiro
| Tanforosept
| Jusufrosi